Syndrome de waardenburg, ces africains aux yeux bleus qui étonnent les internautes

Des publications récurrentes …certaines d’émerveillements… d’autres d’étonnements…

Depuis quelques temps apparaissent sur la toile des photos d’enfants africains qui étonnent par le bleu de leur iris…

Leur point commun des yeux d’un bleu perçant, mais aussi , bien souvent , une surdité doublée d’une aphasie(incapacité physique de parler)…

Le  syndrome de Waardenburg est une maladie génétique associant une surdité avec des anomalies de la pigmentation de la peau, ou des cheveux ,ou de l’iris.

Plus de la moitié des personnes atteintes souffrent de 

  • surdité(état pathologique de l’audition caractérisé par une perte partielle ou totale de la perception des sons).
  • dysmorphie faciale avec télécanthus (écartement excessif des angles internes des yeux), synophris, hypoplasie des ailes du nez ;
  • anomalie pigmentaire de la peau, avec typiquement (anomalie présente chez près de la moitié des malades) une houppette de cheveux blancs ou gris apparaissant avant l’âge de 30 ans ;

Certains enfants sont devenus des stars à cause de ces particularités physiques… c’est notamment le cas de la brésilienne Ketellen de Jesus.

Un phénomène récurent est également le fait d’entendre parler de ces enfants dans des situations périlleuses…ils sont, pour certains, rencontrés dans des rues, livrés à eux même, ou encore dans des orphelinats…

“Ce gamin sourd aux yeux uniques a été photographié par mon ami au marché aux poissons de Xamerwayne à Mogadishu(Somalie)”

Handicap?maladie? ou simplement un don de dieu? quoiqu’il en soit ces enfants ne laissent pas indifférent les internautes… Mais se posent également des questions de prise en charge afin de les accompagner dans un cadre adapté à leurs particularités

Garçon atteint du syndrome de waardenburg(yeux bleus, houppette de cheveux blancs, dysmorphie faciale des angles des yeux)
Fillette atteinte du syndrome de waardenburg(des yeux bleus, des cheveux blancs,dysmorphie faciale des angles des yeux, ainsi qu’une hypoplasie des ailes du nez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *